Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C3, Avril 1968
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS
Page(s) C3-80 - C3-82
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968319
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS

J. Phys. Colloques 29 (1968) C3-80-C3-82

DOI: 10.1051/jphyscol:1968319

SOURCE D'IONS A CHAMPS CROISÉS ET HAUTE TENSION D'ANODE

A. BARIAUD, J. DRUAUX and F. PRÉVOT

Groupe de Recherche de l'Association Euratom - C.E.A. sur la Fusion, 92 - Fontenay-aux-Roses


Résumé
Dans une décharge annulaire à champs croisés (Br × Ez) le spectre d'énergie des ions expulsés pas le champ Ez a pu être étendu jusqu'à 35 keV. Le champ magnétique Br et la dispersion d'énergie des ions émis par la décharge se traduisent par un profil de faisceau élargi et divergent radialement. Cette divergence angulaire peut être réduite par une compensation du flux magnétique traversé par le faisceau des ions. Les courants de la décharge et du faisceau sont modulés par des fluctuations quasi périodiques. Ces fluctuations sont liées à la fréquence de dérive des électrons dans les champs croisés et à l'instabilité de la gaine électronique. Il est possible d'attribuer le mécanisme de cette instabilité à l'effet diocotron.


Abstract
In a crossed-field annular discharge (Br × Ez) the energy spectrum of the ions, expelled from the discharge by the electric field Ez is extended up to 35 keV. Due to the magnetic field Br and energy dispersion of ions, the profile of the beam is enlarged and radially divergent. This divergence can be reduced by a magnetic flux compensation along the ion beam. The discharge and beam currents are modulated by quasi-periodics fluctuations. These fluctuations are associated with the electron drift frequency in crossed fields and with an instability of the electric sheath. This instability can be attributed to the diocotron effect.