Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C3, Avril 1968
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS
Page(s) C3-114 - C3-118
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968329
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS

J. Phys. Colloques 29 (1968) C3-114-C3-118

DOI: 10.1051/jphyscol:1968329

MESURE DE LA TEMPÉRATURE ÉLECTRONIQUE DANS UNE DÉCHARGE PULSÉE A PARTIR DE L'ÉVOLUTION DE L'INTENSITÉ DES RAIES SPECTRALES

C. BRETON1, 2 and J. L. SCHWOB1, 2

1  Groupe de Recherches de l'Association Euratom-C.E.A. sur la Fusion, Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine)
2  C.N.R.S., Laboratoire des Hautes Pressions, 92-Bellevue


Résumé
Les ionisations successives des ions d'une impureté ajoutée en faibles proportions dans l'hydrogène (azote, argon) sont interprétées à l'aide d'un modèle coronal. Ce modèle fournit l'évolution du nombre d'ions par unité de volume et l'évolution de l'intensité relative des raies de chacun des ions. Une méthode commode et rapide de mesure de la température électronique durant la décharge s'en déduit. Un exemple d'application est donné pour la phase de croissance d'une décharge annulaire.


Abstract
Successive ionization of ions from an impurity (nitrogen, argon) are interpreted in terms of a corona model. From this model the time variation of ion density and line intensity is computed and a convenient method for electron temperature measurement during the discharge is deduced. An example is given for the growth phase of a toroidal discharge.