Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C3, Avril 1968
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS
Page(s) C3-76 - C3-79
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968318
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS

J. Phys. Colloques 29 (1968) C3-76-C3-79

DOI: 10.1051/jphyscol:1968318

ÉTUDE ET INTERPRÉTATION DU POTENTIEL D'INFLEXION DE LA COURBE CARACTÉRISTIQUE DE SONDE DANS UN MILIEU IONISÉ ALCALIN

M. FELDEN and R. HAUG

Laboratoire de physique des milieux ionisés de la Faculté des Sciences de Nancy


Résumé
Après un bref rappel des méthodes de mesure du potentiel local, l'étude de la courbe caractéristique dérivée seconde, obtenue a partir d'une sonde de Langmuir, est entreprise. Le potentiel du point d'inflexion, qui en est issu, est analysé dans plusieurs expériences correspondant a des milieux ionisés différents. En utilisant une sonde à grille, il est possible de séparer les charges ; les potentiels d'inflexion correspondant aux électrons et aux ions sont comparés dans les mêmes conditions expérimentales. Les divers groupes énergétiques d'électrons qui peuvent apparaître sont interprétés. L'étude de l'isotropie du milieu est envisagée en utilisant des sondes d'orientation et de position différentes.


Abstract
Different methods of measuring the plasma potential from the characteristic curve of a Langmuir probe are reviewed. The significance of the second derivative curve is then analysed, and the inflexion potential, deduced from it, is compared with theoretical expectations in various ionized media. Using a grid probe, it is possible to separate positive and negative particles and to measure two inflexion potentials respectively. Different energy groups of particles appear, whose interpretation depends on other parameters such as isotropy. This last property of the medium is analysed by using plane probes with different orientations.