Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C3, Novembre 1969
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "
Page(s) C3-94 - C3-101
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969316
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "

J. Phys. Colloques 30 (1969) C3-94-C3-101

DOI: 10.1051/jphyscol:1969316

IV. B. - A HAUTE ÉNERGIE ET BASSE DENSITÉ (RAYONNEMENT COSMIQUE).
LES RAYONS COSMIQUES A HAUTE ÉNERGIE

B. PETERS

Danish Space Research Institute, Copenhague


Résumé
A partir de données expérimentales sur le rayonnement cosmique à haute énergie, on traite de l'existence possible de nouvelles particules et du comportement des " boules de feu ". Puis on discute la présence hypothétique d'antimatière dans le rayonnement cosmique galactique, la question de son confinement dans la galaxie et de ses relations avec les étoiles à neutrons.


Abstract
The properties of high-energy cosmic-rays are used to discuss the possible existence of new particles and the behaviour of " fireballs ". The problems of the possible occurrence of antimatter in galactic cosmic rays, of their confinement in our galaxy and of their relationships with neutron stars are considered.