Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C3, Novembre 1969
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "
Page(s) C3-89 - C3-93
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969315
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "

J. Phys. Colloques 30 (1969) C3-89-C3-93

DOI: 10.1051/jphyscol:1969315

SÉPARATION DE LA MATIÈRE ET DE L'ANTIMATIÈRE A TRÈS HAUTE TEMPÉRATURE

R. OMNÈS and J.-L. MEUNIER

Physique Théorique et Hautes Energies, Orsay


Résumé
On examine le stade initial dans le modèle cosmologique de Lemaître-Gamow. La stabilité du rayonnement du corps noir par rapport à la séparation en matière et antimatière suggérée par Harrison est discutée. Un mécanisme fondé sur les propriétés de l'interaction nucléon-antinucléon aux énergies intermédiaires est discuté en détail. Le problème est également abordé par une comparaison directe entre les observations et les conséquences de l'existence d'antimatière à la fin de l'ère hadronique. Des résultats satisfaisants sont obtenus pour la densité de matière dans l'Univers et pour un modèle de quasar.


Abstract
The initial state of the Lemaitre-Gamow cosmological model is considered, and the stability of the blackbody radiation is discussed relatively to the separation of matter and antimatter suggested by Harrison. A mechanism, based on the properties of the nucleon-antinucleon interaction at intermediate energies, is studied in detail. A direct comparison is also made between observations and consequences of the existence of antimatter at the end of the hadronic era. Satisfying results are obtainds for the density of matter in the Universe and for a model of quasar.