Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C3, Mai-Juin 1967
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS
Page(s) C3-88 - C3-91
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967318
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C3-88-C3-91

DOI: 10.1051/jphyscol:1967318

RÉALISATION D'UN DISPOSITIF POUR DES ÉTUDES D'ABSORPTION OPTIQUE EN PRÉSENCE DE CHAMPS MAGNÉTIQUES PULSÉS

M. CERTIER, J. C. MERLE, S. NIKITINE and C. WECKER

Laboratoire de Spectroscopie et d'Optique du Corps Solide, Institut de Physique, Université de Strasbourg


Résumé
Ce mémoire est consacré à la description d'une installation de champs magnétiques pulsés, destinée à étudier l'influence de champs magnétiques forts (100 < H < 200 kG) sur les spectres d'absorption à basses températures (4,2 °K) de cristaux semiconducteurs. Le champ magnétique est obtenu par la décharge d'une batterie de condensateurs de 9 000 joules d'énergie dans une double bobine de fil de cuivre refroidie à l'azote liquide. L'alternance du champ magnétique est de l'ordre de 1 ms. L'optique comprend une source à éclairs de brève durée (50 µs) dont l'image est projetée sur l'échantillon au moment où l'intensité du champ magnétique est maximale. La lumière transmise est analysée par un spectrographe à réseau Bausch et Lomb à haute dispersion (4 Å/mm). Le noircissement de la plaque photographique est obtenu par la répétition d'un nombre raisonnable d'éclairs. On décrit l'étude de l'effet Zeeman de la raie 1 s de la cuprite (λ = 6 098 Å à 4,2 °K) à l'aide de ce dispositif.


Abstract
A device for magneto-absorption experiments at low temperature (4.2 °K ) in high pulsed magnetic fields (100 < H < 200 kG) is described. The magnetic field is obtained in a double coi1 immersed in liquid nitrogen. A set of capacitors supplies a energy of 9 000 joules. The magnetic field is applied for about 1 ms. The samples are illuminated by a flash lamp when the magnetic field reaches a maximum value. The spectra are studied photographically on a grating spectrograph of high resolution (4 Å/mm). We have tested the apparatus by studying the Zeeman effect of the n = 1line (λ = 6 098 Å at 4.2 °K) of cuprous oxide.