Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C2, Novembre 1966
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE
Page(s) C2-107 - C2-110
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966221
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE

J. Phys. Colloques 27 (1966) C2-107-C2-110

DOI: 10.1051/jphyscol:1966221

SUR LES EFFETS D'UN CHAMP ÉLECTRIQUE ET DE CHAMPS ÉLECTRIQUE ET MAGNÉTIQUE CROISÉS SUR LA RAIE QUADRUPOLAIRE 1s DE LA SÉRIE JAUNE DE Cu2O

S. NIKITINE, J. L. DEISS, M. CERTIER, J. C. MERLE and A. DAUNOIS

Laboratoire de Spectroscopie et d'Optique du Corps Solide, Institut de Physique, Université de Strasbourg (Laboratoire associé au C.N.R.S.)


Résumé
On a étudié à 4,2 °K le comportement de la raie 1s (ν = 16 399 cm-1) de la série jaune de Cu2O, d'une part en présence de champs électriques externes d'autre part en présence de champs électrique et magnétique croisés. On observe dans des champs électriques de l'ordre de 100 kV/cm pour le monocristal étudié : 1) un effet Stark comportant une décomposition en doublet de la raie 1s ; 2) un déplacement d'ensemble du spectre vers les grandes longueurs d'onde. La raie 1s d'un monocristal (110) soumis simultanément à un champ électrique E dirigé suivant [110] et à un champ magnétique H parallèle à la direction [1[MATH]1], se décompose en 4 raies.


Abstract
The behaviour of the 1s line (ν = 16 399 cm-1) of the yellow exciton series of Cu2O has been studied, both in presence a) of external electric fields and b) of crossed electric and magnetic fields. One observes for electric fields of 100 kV/cm. 1) A splitting of the 1s line into two components attributed to a Stark effect ; 2) A shift of the whole spectrum towards the low energies ; 3) Under the influence of an electric field E directed along the [110] direction and a magnetic field H directed along the [1[MATH]1] direction, the 1 s line of a (110) monocrystal is split into four components.