Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C2, Novembre 1966
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE
Page(s) C2-133 - C2-133
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966235
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE

J. Phys. Colloques 27 (1966) C2-133-C2-133

DOI: 10.1051/jphyscol:1966235

EFFET LASER DANS LES JONCTIONS TIRÉES D'ANTIMONIURE DE GALLIUM ET D'ANTIMONIURE D'INDIUM RÉSULTATS RÉCENTS

C. CHIPAUX1 and R. EYMARD2

1  Département de Physique, Chimie et Métallurgie du C.N.E.T.
2  Département de Physique, Chimie et Métallurgie du C.N.E. T.


Résumé
Nous avons étudié des jonctions tirées d'antimoniure de gallium et d'antimoniure d'indium. Nous avons observé l'effet laser dans l'antimoniure de gallium à 78 °K, pour des énergies de 775, 790 et 800 MeV. La raie à 800 MeV correspond à la transition bande à bande, et les deux autres à des transitions sur des niveaux d'impuretés. Une des diodes présente l'effet laser en régime continu à 5 °K. L'émission est filamentaire et la mesure de l'écart entre modes donne : n - λ dn/dλ = 4. Nous avons observé l'émission stimulée dans deux diodes d'antimoniure d'indium, à 5 °K. Pour l'une d'entre elles, l'émission stimulée n'a lieu qu'à la fin de l'impulsion de courant. Nous expliquons ce phénomène par le fait que les forts champs électriques que nous utilisons élèvent la température des électrons. Il n'y a alors émission stimulée que lorsque ceux-ci sont à nouveau thermalisés.