Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 45, Numéro C2, Février 1984
10ème Congrès International d'Optique des Rayons X et de Microanalyse
10th International Congress on X-Ray Optics and Microanalysis
Page(s) C2-793 - C2-796
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:19842182
10ème Congrès International d'Optique des Rayons X et de Microanalyse
10th International Congress on X-Ray Optics and Microanalysis

J. Phys. Colloques 45 (1984) C2-793-C2-796

DOI: 10.1051/jphyscol:19842182

UTILISATION D'UN MICROSCOPE STEM POUR L'ANALYSE DE MINÉRAUX MICROCRISTALLISÉS, PAR SPECTROSCOPIE X ET PAR SPECTROSCOPIE DES PERTES D'ÉNERGIE

M. Rautureau1, M. Steinberg2, C. Colliex3, C. Morry3 et P. Trebbia3

1  Université d'Orléans, Laboratoire de Cristallographie, 45046 Orléans Cedex, France
2  Université Paris Sud, Laboratoire de Géochimie, 91405 Orsay, France
3  Université Paris Sud, Laboratoire de Physique des Solides, 91405 Orsay, France


Résumé
La spectroscopie des pertes d'énergie est utilisée à l'aide d'un STEM (VG5) pour réaliser des analyses de minéraux argileux microcristallisés (dimensions voisines de 10 nm). Les résultats sont acquis simultanément en analyse X. L'accès au seuil de l'oxygène en EELS permet de préciser la nature de phases amorphes liées aux phases cristallisées et la différenciation qui n'est pas possible en analyse X. La comparaison des résultats avec ceux de la diffractométrie X permet alors une détermination minéralogique très précise.


Abstract
In this work, STEM is used to determine the composition of clay microparticles and the homogeneity. The dimensions of microcrystals are of the order of 10 nm or less. Use of EELS gives a highly localised analysis.