Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 45, Numéro C2, Février 1984
10ème Congrès International d'Optique des Rayons X et de Microanalyse
10th International Congress on X-Ray Optics and Microanalysis
Page(s) C2-549 - C2-552
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:19842125
10ème Congrès International d'Optique des Rayons X et de Microanalyse
10th International Congress on X-Ray Optics and Microanalysis

J. Phys. Colloques 45 (1984) C2-549-C2-552

DOI: 10.1051/jphyscol:19842125

MÉTHODE POUR L'ÉTUDE EN MICROSCOPIE IONIQUE ANALYTIQUE, PHOTONIQUE ET ÉLECTRONIQUE D'UNE MÊME CELLULE

P. Mandon1, F. Escaig1 et F. Vinzens2

1  Faculté de Médecine, Laboratoire de Biophysique, INSERM Service Commun 27, Professeur P. Galle, 8, rue du Général Sarrail, 94010 Créteil, France
2  Muséum National d'Histoire Naturelle, Laboratoire de Biophysique, INSERM U. 201


Résumé
L'observation en microscopie électronique de coupes en série transversales et sagittales d'une cellule ou d'un groupe de cellules, repérées en microscopie photonique, complète la microanalyse par émission ionique secondaire de ce même matériel. Ces techniques, morphologique et analytique, appliquées à l'étude de la localisation du 5-fluoro-uracile grâce à son atome de fluor dans une primoculture effectuée à partir de l'épiderme de l'oreille de cobaye albinos, montre une accumulation nucléaire et nucléolaire de ce médicament.


Abstract
Electron microscopic observation of tranverse and sagittal serial sections of a cell identified by photon microscopy is complementary to secondary mass microanalysis. Cells in culture from the epidermis of albinos guinea pig ears were used to study the cell localization of 5-fluorouracil by fluorine detection. After incubation with the drug, the cells were fixed, deshydrated, and flat embedded in Epon. Fluorine images made on serial 2 micrometers thick sections of the cells show that this element is locally concentrated in the nucleus and nucleolus.