Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 44, Numéro C9, Décembre 1983
ECIFUAS-4
Fourth European Conference on Internal Friction and Ultrasonic Attenuation in Solids / Quatrième Conférence Européenne sur le Frottement Intérieur et l'Atténuation Ultrasonore dans les Solides
Page(s) C9-477 - C9-480
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1983969
ECIFUAS-4
Fourth European Conference on Internal Friction and Ultrasonic Attenuation in Solids / Quatrième Conférence Européenne sur le Frottement Intérieur et l'Atténuation Ultrasonore dans les Solides

J. Phys. Colloques 44 (1983) C9-477-C9-480

DOI: 10.1051/jphyscol:1983969

YOUNG'S MODULUS OF Fe-Mn

E. Török1, M. Weller2 et G. Hausch3

1  Institut Dr. Straumann AG, CH-4437 Waldenburg, Switzerland
2  Max-Planck-Institut für Metallforschung, Institut für Werkstoffwissenschaften, D-7000 Stuttgart, F.R.G.
3  Vacuumschmelze GmbH, D-6450 Hanau 1, F.R.G.


Résumé
Le module de Young et le frottement intérieur d'alliages Fe1-xMnx (0,l ≤ x ≤ 0,9) ont été mesurés en fonction de la température. Une anomalie en forme de marche se produit à TN ; elle est d'autant plus forte que les alliages sont plus riches en fer. Au-dessous de TN apparaît une réduction de dE/dT. Pour les alliages avec x = 0,9 un pic de frottement intérieur est observé à TN et aux alentours de - 25 °C. Le dernier pic est attribué à un mouvement des parois de domaines antiferromagnétiques induit par la contrainte.


Abstract
Young's modulus of Fe1-xMnx alloys with 0.1 ≤ x ≤ 0.9 has been measured as a function of temperature. A step type anomaly occurs at TN which is largest for Fe-rich alloys and a reduction in dE/dT below TN. For the alloy with x = 0.9 a high internal friction peak is found at TN and at -25 °C. The latter peak is attributed to a stress induced movement of domain boundaries.