Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 38, Numéro C7, Décembre 1977
COLLOQUE INTERNATIONAL du C.N.R.S.
L'ORDRE ET LE DÉSORDRE DANS LES SOLIDES / ORDER AND DISORDER IN SOLIDS
Page(s) C7-174 - C7-177
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1977733
COLLOQUE INTERNATIONAL du C.N.R.S.
L'ORDRE ET LE DÉSORDRE DANS LES SOLIDES / ORDER AND DISORDER IN SOLIDS

J. Phys. Colloques 38 (1977) C7-174-C7-177

DOI: 10.1051/jphyscol:1977733

THE INFLUENCE OF QUENCHED-IN AND THERMAL VACANCIES UPON SHORT-RANGE-ORDER FORMATION IN A Ni 11.4 AT % Cr ALLOY

H. HEIDSIEK, R. SCHEFFEL and K. LÜCKE

Institut für Allgemeine Mettallkunde und Metallphysik, RWTH Aachen, W.-Germany


Résumé
Les anomalies de résistivité après le traitement thermique d'alliages dont un composant au moins est un métal de transition, ont été traitées par différents auteurs déjà. L'accroissement anormal de la courbe de résistivité en fonction de la température a été attribué à la formation de l'état appelé « K » des alliages. Dans le présent exposé, l'alliage Ni 11,4 % at Cr a été réétudié. Les formes des courbes isochrones et isothermes mesurées sont très semblables à celles trouvées pour un alliage Au 15 % at Ag. C'est la raison pour laquelle l'analyse basée sur la diffusion de lacunes et la formation d'ordre à courte distance, telle que développée pour l'alliage Au-Ag, a été appliquée aussi aux expériences NiCr. Ici aussi les valeurs autoconsistantes trouvées pour les énergies de formation et de migration de lacunes ainsi que l'énergie d'activation d'autodiffusion sont en accord avec les valeurs déjà connues.


Abstract
Different authors have reported upon resistivity anormalities after thermal treatment of alloys with at least one component being a transition metal. The abnormal increase in the resistivity vs. temperature curve was attributed to the formation of the so-called « K »-state of the alloys. In the present contribution the alloy Ni 11.4 at % Cr has been re-investigated. The shapes of the measured isochronal and isothermal curves are very similar to those found on an Au 15 at % Ag alloy. For this reason the analysis based on vacancy diffusion and short-range-order formation, as developed for the Au-Ag-alloy has been applied also to the NiCr experiments. Also here self-consistent values for the enthalpies of formation and migration of vacancies as well as the activation enthalpy of selfdiffusion could be determined in good agreement to the values found in literature.