Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 37, Numéro C4, Octobre 1976
Colloque International du C.N.R.S. sur les Transitions Métal-Non Métal / Metal-Non Metal Transitions
Page(s) C4-313 - C4-316
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1976455
Colloque International du C.N.R.S. sur les Transitions Métal-Non Métal / Metal-Non Metal Transitions

J. Phys. Colloques 37 (1976) C4-313-C4-316

DOI: 10.1051/jphyscol:1976455

STUDY OF THE MOTT TRANSITION IN n-TYPE CdS BY SPIN FLIP RAMAN SCATTERING AND SPIN FARADAY ROTATION

S. GESCHWIND, R. ROMESTAIN and G.E. DEVLIN

Bell Laboratories, Murray Hill New Jersey, U.S.A.


Résumé
A une concentration de 2,4 × 1017 cm-3 CdS dopé n subit une transition métalisolant. Le caractère de diffusion des électrons des donneurs est étudié dans le régime métallique, en observant la largeur de raie Doppler, rétrécie par les collisions de la diffusion Raman par spin flip. La rotation Faraday associée aux électrons des donneurs est utilisée pour mesurer la susceptibilité de ces électrons ; elle montre, dans le côté métallique de la région de transition, à la fois une composante dépendante et une indépendante de la température. Nous interprétons nos résultats comme dus à une seule phase d'un gaz d'électrons fortement corrélés plutôt qu'à un système de deux phases.


Abstract
At a concentration of 2.4 × 1017 donors n-type CdS undergoes a metal-insulator transition. The diffusional character of the donor electrons is studied in the metallic regime by observing the collisionally narrowed Doppler linewidth of the spin-flip Raman scattering. The spin Faraday rotation of the donor electrons is used to measure the susceptibility of the electrons which shows in the transition region on the metallic side both temperature dependent and temperature independent components. We interpret our results in terms of a single phase strongly correlated electron gas, rather than as a two phase system.