Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C2, Juillet 1971
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'
Page(s) C2-265 - C2-277
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1971255
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'

J. Phys. Colloques 32 (1971) C2-265-C2-277

DOI: 10.1051/jphyscol:1971255

LE FROTTEMENT INTERNE DANS LES POLYMÈRES

M. PINERI and P. MOSER


Résumé
Les expériences de frottement interne dans les polymères se sont beaucoup développées au cours de ces dernières années. Cette technique d'étude permet en effet d'accéder à la nature des mouvements des chaînes constituant le produit. Or, les possibilités de réorientation, relaxation des segments de chaîne définissent directement les propriétés mécaniques de ces produits. Bien qu'un nombre considérable de publications aient traité ce sujet, les interprétations ne sont toutefois pas aussi bien définies que dans les métaux. Actuellement il s'agit surtout de dresser un catalogue recensant pour chaque produit les différents pics obtenus. Ceux-ci sont appelés α, β, γ ou δ suivant l'importance du nombre de C impliqués dans le mouvement. Une simple transposition du formalisme acquis à propos des métaux semble difficile. Le processus d'activation thermique ne semble pas toujours suivre une loi simple du type Arrhénius. Les pics obtenus sont assez différents d'un pic théorique de Snoek - ou trop étroits - ou trop larges. Ce dernier point - étude de la loi d'activation thermique - semble très intéressant à développer. Les difficultés liées à cette étude se situent essentiellement au stade de la définition des échantillons, les paramètres étant plus nombreux que dans le cas des métaux. De nombreux enseignements semblent encore pouvoir être tirés de cette technique appliquée aux polymères.


Abstract
Internal friction experiments in polymers have been very much developped in the course of those last years. This technic of study permits indeed to have indications about the nature of the movements of the chains defining the polymer. Now the possibilities of the reorientation and of the relaxation of the segments of chains - forming the polymer - directly define the mechanical properties of these products. Although a considerable number of publications have treated this subject yet the interpretations are not as well defined as in metals. Now a list of peaks obtained in internal friction has been established for each polymer. These peaks are called α, β, γ or δ according to the importance of the number of the C involved in the movement . A mere transposition of the formalism established about metals seems difficult. The thermal activation process does not always seem to follow a simple law of the Arrhenius type. The peaks obtained are rather different than that of a theoretical Snoek - either too narrow - or too broad. This last point - a study of the thermal activation law - seems very interesting to be developped. The difficulties linked to this study are situated essentially about the definition of the samples, the parameters being more numerous than in the case of metals. Numerous indications seem still to be able to be drawn from this technic - internal friction - applied to polymers.