Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C2, Juillet 1971
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'
Page(s) C2-17 - C2-20
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1971202
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'

J. Phys. Colloques 32 (1971) C2-17-C2-20

DOI: 10.1051/jphyscol:1971202

APPLICATION D'UN SPECTRE DISCRET DE TEMPS DE RELAXATION A L'ANALYSE DES MESURES DU FROTTEMENT INTÉRIEUR DES MÉTAUX

J. PARISOT and J. de FOUQUET

Laboratoire de Mécanique et Physique des Matériaux E. N. S. M. A., rue Guillaume-VII-le-Troubadour, 86-Poitiers


Résumé
Le formalisme du solide linéaire viscoélastique de Zener donne une description satisfaisante des phénomènes à un seul temps de relaxation comme ceux observés par Snoek sur du fer contenant un élément (carbone ou azote) en solution solide interstitielle. La description de phénomènes plus complexes nécessite une généralisation de cette théorie. L'étude présentée ici a pour but de décrire le comportement des solides présentant N temps de relaxation selon une distribution discrète et de proposer une méthode d'analyse des mesures de frottement intérieur. Cette méthode permet de déterminer avec précision les intensités de relaxation associées à chaque effet élémentaire ; elle peut s'appliquer en particulier au dosage simultané du carbone et de l'azote en solution solide dans le fer α.


Abstract
Zener's anelastic standard solid describes well phenomenon with single relaxation time as those observed in iron containing interstitials (Snoek peak for C or N in α-iron). A more complete form of this theory is needed for describing more complex phenomenon. The behaviour of solids having N relaxation times is described with a discrete distribution, and an analytical method is proposed for the interna1 friction measurements. This method allows a precise determination of the relaxation strength associated with each elementary effect. It can be applied for example to the determination of C and N in solid solution in α-Fe.