Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C2, Juillet 1971
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'
Page(s) C2-201 - C2-208
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1971245
COLLOQUE SUR LES 'EFFETS D'ANÉLASTICITÉ DUS AUX DÉFAUTS ET AUX TRANSFORMATIONS DE PHASE DANS LES SOLIDES'

J. Phys. Colloques 32 (1971) C2-201-C2-208

DOI: 10.1051/jphyscol:1971245

ÉVOLUTION PAR RECUIT DE L'AMORTISSEMENT INTERNE DU NICKEL ET DU COBALT DÉFORMÉS

B. DUBOIS and G. BOUQUET

Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris Laboratoire de Métallurgie 11, rue Pierre et Marie Curie, Paris V


Résumé
Entre la température ambiante et 1 200 °C, l'amortissement interne du nickel écroui de 80 % présente 4 domaines d'évolution sous l'effet de la température de recuit. Tout d'abord un ancrage progressif des dislocations par les défauts ponctuels produit une diminution de l'amortissement interne. Puis une croissance apparaît dès que la recristallisation débute et le frottement interne passe par une valeur maximale à la fin de la recristallisation. Au-delà, une nouvelle diminution est plus difficile à expliquer, de même que les perturbations observées entre 600 et 800 °C . Pour des recuits à plus haute température, la croissance régulière est en relation avec celle de la taille du grain. Le comportement du cobalt déformé de 40 % est semblable dans les deux premiers domaines. La nucléation de nouveaux grains se produit dès 230 °C mais l'intervention de la transformation allotropique ne permet pas de préciser la fin de la recristallisation.


Abstract
Four parts are found in the internal friction spectrum of nickel heavily cold worked at room temperature and annealed between 20 °C and 1 200 °C. First, the pinning of dislocations loops by point defects produces a decrease of internal friction. Then, damping increases when recrystallisation starts and reaches a maximum value at the end of recrystallisation. The decrease of internal friction and the perturbations observed between 600 °C and 800 °C are more difficult to explain. At higher temperature, the increase of damping is connected with grain growth. The variations of internal friction of a 40 % cold rolled cobalt is similar to those of nickel in the first two parts. Recrystallisation begins at 230 °C but the allotropic transformation prevents the specification of the end of recrystallisation.


Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.