Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-913 - C1-914
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711324
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-913-C1-914

DOI: 10.1051/jphyscol:19711324

SUPERTRANSFERRED MAGNETIC FIELDS ACTING ON Sn119 IN TIN SUBSTITUTED IRON GARNET SYSTEMS

E. R. BAUMINGER, I. NOWIK and S. OFER

Department of Physics, The Hebrew University, Jerusalem, Israel


Résumé
Nous avons étudié le noyau de Sn119 dans les grenats de formule générale {CaxY3-x} [SnxFe2-x] ( Fe3)O12 à l'aide de mesures Mössbauer à 4,2 °K. Le spectre obtenu pour l'échantillon x = 0,1 indique qu'un champ magnétique bien défini agit sur le noyau de l'étain. A des taux de substitution plus élevés (x > 0,5), on obtient des spectres plus complexes qui suggèrent la présence de champs variés. Les spectres expérimentaux ont été reconstruits à partir d'un modèle publié récemment qui tient compte de l'inclinaison et du renversement des spins du fer dus à la substitution diamagnétique.


Abstract
Mössbauer studies of Sn119 in {CaxY3-x} [SnxFe2-x] (Fe3)O12 at 4.2 °K were performed. The spectrum obtained with the x = 0.1 sample indicates that a very well defined magnetic field is acting on the tin nuclei. As the amount of substitution increases, the spectra show a distribution of magnetic hyperfine fields acting on the Sn nuclei. The observed spectra have been reproduced using a recently published model, which takes into account canting and flipping of iron spins due to diamagnetic substitution.