Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 31, Numéro C4, Novembre-Décembre 1970
COLLOQUE SUR LA THÉORIE DE LA STRUCTURE ATOMIQUE
Page(s) C4-221 - C4-224
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1970435
COLLOQUE SUR LA THÉORIE DE LA STRUCTURE ATOMIQUE

J. Phys. Colloques 31 (1970) C4-221-C4-224

DOI: 10.1051/jphyscol:1970435

RELATIVISTIC ATOMIC WAVE FUNCTIONS FOR OPEN SHELLS

D. F. MAYERS

Oxford University Computing Laboratory Oxford, England


Résumé
Cet article décrit une méthode simple permettant d'adapter l'approximation relativiste de Hartree-Fock à des configurations comprenant des couches incomplètes. Une couche de nombre quantique angulaire / se sépare par effet relativiste en deux sous-couches pour lesquelles j = l + 1/2 et j = l - 1/2, et les électrons peuvent se distribuer de plusieurs façons différentes entre ces sous-couches, donnant ainsi naissance à plusieurs configurations différentes, ayant des énergies presque égales. On étend la notion de moyenne de configuration et l'on donne une moyenne pondérée de tous les termes apparaissant dans ces configurations. Les fonctions d'ondes de Hartree-Fock sont alors déterminées pour cette configuration moyenne ; la matrice de l'hamiltonien complet peut alors être déterminée et les niveaux d'énergie calculés. Des résultats sont donnés pour la configuration de base de l'azote (2 p)3.


Abstract
This paper describes a simple method of adapting the relativistic Hartree-Fock approximation to configurations involving open shells. A shell with angular quantum number / splits relativistically into subshells with j - l + 1/2 and j = l - 1/2, and the electrons can distribute themselves between these subshells in several different ways, giving rise to several different configurations, having very nearly equal energies. The idea of an average of configurations is extended to give a weighted average of all the terms arising from all these configurations. The Hartrer Fock wave functions are then determined for this average configuration ; the full Hamiltonian matrix can then be determined, and the energy level scheme found. Results are given for the (2 p)3 ground configuration of Nitrogen.