Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C2, Novembre 1966
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE
Page(s) C2-87 - C2-90
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966216
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE

J. Phys. Colloques 27 (1966) C2-87-C2-90

DOI: 10.1051/jphyscol:1966216

INTENSITÉS DES SPECTRES D'ABSORPTION OPTIQUE DES IONS DE LA SÉRIE DU FER DANS LES CRISTAUX

Serge FENEUILLE

Laboratoire Aimé Cotton, Bellevue, Hauts-de-Seine


Résumé
Nous avons calculé les forces d'oscillateurs des transitions dipolaires électriques, auxquelles sont attribués les spectres des ions de la série du fer dans les cristaux. Dans les approximations choisies, nous avons montré, en utilisant les résultats de Judd, que ces forces d'oscillateurs sont exprimables en fonction d'un nombre restreint de paramètres ajustables. Les calculs numériques ont été effectués pour le spectre d'absorption optique du rubis, et un ajustement convenable de l'unique paramètre intervenant dans ce calcul a permis d'obtenir un accord satisfaisant entre les résultats théoriques et les valeurs expérimentales


Abstract
We have calculated the oscillator strengths of electric dipole transitions to which spectra of transition-metal ions in solids are due. With chosen approximations, we have shown, by using Judd's results, oscillator strengths depend only on a few parameters. A calculation has been made of the optical spectrum of ruby, and, by adjusting a single parameter, it is possible to obtain good agreement between calculated and observed values.