Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 46, Numéro C10, Décembre 1985
Eighth International Conference on Internal Friction and Ultrasonic Attenuation in Solids
Page(s) C10-755 - C10-758
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:198510165
Eighth International Conference on Internal Friction and Ultrasonic Attenuation in Solids

J. Phys. Colloques 46 (1985) C10-755-C10-758

DOI: 10.1051/jphyscol:198510165

ULTRASONIC STUDY OF PHASE TRANSITIONS BY ACOUSTIC MICROSCOPY

J.O. FOSSUM1 and J.D.N. CHEEKE2

1  Departement of Chemistry and Centre for Materials Science and Engineering, MIT, Cambridge, Ma. 20139, U.S.A.
2  Département de physique, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, Québec J1K 2R1, Canada


Résumé
Dans la technique dite signatures acoustiques on fait un déplacement de la lentille d'un microscope acoustique vers la surface de l'échantillon étudié. Il en résulte un phénomène d'interférence entre la partie du front d'onde à incidence quasi normale et l'onde de surface engendrée dans l'échantillon et réémise dans le liquide. On observe une série de franges d'interférence V(z) en fonction du déplacement z à partir de laquelle on peut déduire la vitesse d'ondes de Rayleigh dans l'échantillon. Nous avons fait une étude préliminaire de la transition de phase de SrTi03 à 105 K utilisant cette technique afin d'évaluer le potentiel de la microscopie acoustique pour étudier les transitions de phase.


Abstract
The technique of Acoustic materials signatures involves displacement of the lens of an acoustic microscope towards the specimen surface under examination. The resulting interference of the directly reflected wave and the leaky wave re-emitted from the surface gives rise to a series of interference fringes from which the average Rayleigh wave velocity can be deduced. The technique has been used for the study of the phase transition in strontium Titanate at 105 K in order to evaluate its usefulness for the study of phase transitions by ultrasonic techniques.