Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 43, Numéro C7, Décembre 1982
Conférence Internationale sur l'Impact des Neutrons Polarisés sur la Chimie et la Physique de l'Etat Solide / The Impact of Polarised Neutrons on Solid-State Chemistry and Physics
Page(s) C7-119 - C7-124
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1982718
Conférence Internationale sur l'Impact des Neutrons Polarisés sur la Chimie et la Physique de l'Etat Solide / The Impact of Polarised Neutrons on Solid-State Chemistry and Physics

J. Phys. Colloques 43 (1982) C7-119-C7-124

DOI: 10.1051/jphyscol:1982718

MAGNETISATION DENSITY IN Pd2MnSb

S.M. Johnson1, J.A.C. Bland2, P.J. Brown1, P.J. Webster3 et K.R.A. Ziebeck1

1  Institut Laue-Langevin, 156X Centre de Tri, 38042 Grenoble Cedex, France
2  Department of Physics, University of Cambridge, Cambridge, CB3 OHE, U.K.
3  Department of Pure and Applied Physics, University of Salford, Salford M5 4WT, U.K.


Résumé
Les facteurs de structure, le facteur de forme magnétique et la distribution spatiale de la densité d'aimantation dans le composé Pd2MnSb ont été déterminés par des mesures de diffraction de neutrons polarisés faites sur le diffractomètre D3 de l'I.L.L. On observe un moment ferromagnétique important essentiellement localisé sur les sites ordonnés des Mn. Le facteur de forme magnétique est en bon accord avec celui calculé par Watson et Freeman pour les ions Mn++. Un moment magnétique équivalent mais de signe opposé est observé sur le petit nombre d'atomes Mn occupant une position désordonnée (sites Sb). On n'observe pas de moment mesurable sur les sites du Pd.


Abstract
The structure factors, magnetic form factor and the spatial distribution of the magnetisation density in Pd2MnSb have been studied by polarised neutron diffraction using the D3 diffractometer at I.L.L. The large ferromagnetic moment observed is essentially localised at the ordered Mn sites and the magnetic form factor is in good agreement with that for Mn++ ions calculated by Watson and Freeman. An equivalent but negative moment is observed on the small proportion of disordered Mn atoms occupying Sb sites. No measurable moment was observed on the Pd sites.