Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 40, Numéro C8, Novembre 1979
8e Symposium International sur l'acoustique non linéaire / 8th International Symposium on non linear acoustics
Page(s) C8-25 - C8-28
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1979805
8e Symposium International sur l'acoustique non linéaire / 8th International Symposium on non linear acoustics

J. Phys. Colloques 40 (1979) C8-25-C8-28

DOI: 10.1051/jphyscol:1979805

SOUND GAUSSIAN NOISE AND ITS CERTAIN TRANSFORMATION CAUSED BY MOVING BOUNDARY CONDITION EFFECT

R. Dyba et B. Zoltogorski

Institute of Telecommunication and Acoustics - Wroclaw Technical University - 50-370 Wroclaw, Poland


Résumé
Le but de cet article est de préparer et de présenter une discussion de certains résultats sur la théorie statistique des ondes acoustiques concernant une certaine transformation non linéaire du spectre du mouvement des sources d'onde. Du point de vue physique cette transformation non linéaire est due au caractère cinétique d'excitation des ondes. Ce mouvement de source à amplitude finie crée les déformations du spectre primaire, qui dépendent des deux causes suivantes : effet de condition de frontières mouvementées et effet de la propagation non linéaire. Notre attention est concentrée sur l'analyse de l'aspect mathématique du premier effet. Cela consiste à changer les variables de Lagrange en variables de Euler (L.E conversion) en admettant que le mouvement des sources d'onde est décrit par le processus stationnaire de Gauss. Cette méthode d'analyse est en partie basée sur les travaux de Rudenko et de Tchérkine, /6,7/, mais le résultat final des calculs théoriques est beaucoup plus complexe que Rudenko et Tchérkine le présentent, même si les équations de base dans les deux cas - la leur et la notre - du point de vue formel sont semblables. Il est nécessaire d'ajouter, que nous décrivons un autre phénomène physique. Nous avons déjà étudié ce problème auparavant mais par des méthodes approximatives, /2/.


Abstract
The purpose of the paper is to present and discuss a certain result of statistical wave theory which consists in determining a nonlinear spectrum transformation caused by the kinematic character of the wave excitation. Large-amplitude source motion results in excitation spectrum distortions which are caused by two reasons : the moving boundary condition effect and the medium nonlinearity effect ; here attention is focussed on the first one. The essence of the paper consists in analysis of mathematical aspects of the exchange of the Lagrangian description to the Eulerian form (the so-called L-E conversion), when the source motion is to be Gaussian. The method presented here is partially based upon papers of Rudenko and Chirkin, /6,7/, but the final result of theoretical calculations is more complex. It should be noted that a similar problem as considered here, was researched earlier but using approximate methods, /2/.