Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 40, Numéro C3, Avril 1979
7ème Congrès International sur les Cristaux Liquides
Page(s) C3-285 - C3-290
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1979354
7ème Congrès International sur les Cristaux Liquides

J. Phys. Colloques 40 (1979) C3-285-C3-290

DOI: 10.1051/jphyscol:1979354

TRANSPORT DANS UN CRISTAL LIQUIDE NÉMATIQUE

F. GASPARD et R. HERINO

Laboratoire de Spectrométrie Physique, Université Scientifique et Médicale de Grenoble, B.P. 53X, 38041 Grenoble Cedex, France


Résumé
L'étude des propriétés de transport d'espèces moléculaires sous forme neutre et ionisée a été entreprise afin de détecter une éventuelle interaction de nature diélectrique entre un ion migrant et le milieu nématique. Ce travail a été effectué en mesurant les coefficients de diffusion de ces espèces par des méthodes électrochimiques. Les résultats obtenus en phase isotrope et en phase nématique permettent de conclure que la friction diélectrique n'est pas le phénomène déterminant du transport ionique et que ce dernier est plus vraisemblablement lié aux interactions locales entre l'ion et les molécules adjacentes du solvant.


Abstract
The study of the transport properties of some molecular species, in both ionized and neutral form, has been performed in order to examine thoroughly the dielectric interactions between an ion and the molecules of a nematic mesophase. This work has been carried out by measuring the diffusion coefficients of these species by means of electrochemical methods. The results achieved in the nematic phase are compared to those observed in the isotropic phase of the liquid crystal. It is concluded that the dielectric relaxation effect is not the predominant factor affecting ionic mobilities, which are rather related to short-range interactions between the ion and the surrounding molecules of the solvent.