Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 39, Numéro C1, Mai 1978
CONGRÈS DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE PHYSIQUE
Progrès récents en physique atomique
Milieu interstellaire
Les plasmas denses à forte corrélation
Page(s) C1-87 - C1-91
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1978114
CONGRÈS DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE PHYSIQUE
Progrès récents en physique atomique
Milieu interstellaire
Les plasmas denses à forte corrélation

J. Phys. Colloques 39 (1978) C1-87-C1-91

DOI: 10.1051/jphyscol:1978114

APPLICATION DES MÉTHODES UTILISÉES EN THÉORIE DES COLLISIONS AU CALCUL DES SECTIONS EFFICACES DE PHOTOIONISATION

F. BELY-DUBAU1 and J. DUBAU2

1  Observatoire de Nice, B. P. 252, 06007 Nice-Cedex, France
2  Observatoire de Meudon, 92190 Meudon, France


Résumé
Parmi les nombreuses méthodes utilisées en théorie des collisions électron-atome (ou ion), la méthode des équations couplées a été choisie car elle donne les meilleurs résultats comparés à l'expérience. Cette méthode étant assez coûteuse, il est extrêmement intéressant de pouvoir la coupler à une autre méthode qui utilise les propriétés d'analycité des résultats de la première méthode. (Méthode du défaut quantique). Pour illustrer nos propos, nous avons choisi 3 cas particuliers : les photoionisations des couches externes du C2+ et du Be et la photoionisation de la couche interne du Be.


Abstract
Many methods are used in the theory of electron-atom (or ion) collisions. The approach of coupled-equations was chosen because it gives the best agreement with experiment. Since this method is rather costly in terms of computer time, it is of interest to extend the results it gives by making use of their analytical properties (quantum defect method). Sample results are given for three spécifie cases : outer-shell photoionization of C2+ and Be, inner-shell photoionization of Be.