Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 38, Numéro C4, Octobre 1977
COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S.
Phases Bidimensionnelles adsorbées / Two-Dimensional adsorbed Phases
Page(s) C4-26 - C4-30
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1977404
COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S.
Phases Bidimensionnelles adsorbées / Two-Dimensional adsorbed Phases

J. Phys. Colloques 38 (1977) C4-26-C4-30

DOI: 10.1051/jphyscol:1977404

NEUTRON DIFFRACTION AND STRUCTURE OF THE ADSORBED PHASES

C. MARTI and P. THOREL

Institut Laue-Langevin B.P. 156X, 38042 Grenoble Cedex France


Résumé
L'étude de la physisorption par diffraction neutronique est discutée, spécialement par rapport à nos précédents résultats pour le krypton sur graphite. On montre que la position du pic de surstructure donne peu d'information ; mais sa faible intensité résulterait de la coexistence d'antiphases à une échelle inférieure à 100 Å. Les variations des pics du graphite sont difficilement conciliables avec les isothermes d'adsorption : elles impliquent une persistence de la congruence même pour la bicouche. On indique aussi comment on pourrait résoudre les difficultés soulevées par les fautes d'empilement du substrat.


Abstract
Study of physisorption by neutron diffraction is discussed critically, especially in relation to Our previous results for krypton or graphite. It is shown that the position of the superstructure peak gives little information ; but its low intensity can be related to existence of antiphases on a scale smaller than 100 Å. Variations of graphite peaks are difficult to conciliate with adsorption isotherms : they imply persistence of registry even in the bilayer. Means to overcome difficulties coming from stacking faults in the substrate are indicated.