Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 33, Numéro C1, Février-Mars 1972
COLLOQUE INTERNATIONAL DU C. N. R. S.
LA DIFFUSION DE LA LUMIÈRE PAR LES FLUIDES
Page(s) C1-105 - C1-110
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1972119
COLLOQUE INTERNATIONAL DU C. N. R. S.
LA DIFFUSION DE LA LUMIÈRE PAR LES FLUIDES

J. Phys. Colloques 33 (1972) C1-105-C1-110

DOI: 10.1051/jphyscol:1972119

OBSERVATION OF CRITICAL PARAMETER RENORMALIZATION IN A THREE-COMPONENT LIQUID MIXTURE

W. I. GOLDBURG1 and P. N. PUSEY2

1  Physics Department, University of Pittsburgh Pittsburgh, Pennsylvania 15213
2  I. B. M., T. J. Watson Research Center Yorktown Heights, New York 10598


Résumé
Nous avons étudié, en fonction de la température et de l'angle de diffusion, l'intensité et la dépendance temporelle de la lumière diffusée par un mélange liquide de trois composants, bromobenzène-eau-acétone, à la fois au-dessus et au-dessous du point critique de démixion Tc. On peut décrire ce système comme un système binaire très impur, l'acétone jouant le rôle d'une impureté inerte. La concentration de l'acétone dans le mélange était environ de 57 % en poids. A la fois audessus et au-dessous de Tc, la théorie de Kawasaki décrit bien la constante d'atténuation des fluctuations d'intensité de la lumière diffusée. Les exposants critiques et leurs rapports semblent présenter une renormalisation due à la présence de l'impureté, comme l'ont prédit Fisher et Scesney.


Abstract
We have studied, as a function of temperature and scattering angle, the intensity and time dependence of light scattered by the three-component liquid mixture, bromobenzene-water-acetone, both above and below its critical mixing temperature Tc. This system can be pictured as a highly impure binary system, with acetone playing the role of an inert impurity. The concentration of acetone in the mixture was about 57 wt %. Both above and below Tc, the decay rate of intensity fluctuations in the scattered light is well described by the Kawasaki theory. The critical exponents and ratios appear to show renormalization due to the presence of the impurity, as predicted by Fisher and Scesney.