Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-928 - C1-929
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:19711331
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-928-C1-929

DOI: 10.1051/jphyscol:19711331

OPTICAL TRANSITIONS AND THE ENERGY LEVEL SCHEME OF THE EUROPIUM CHALCOGENIDES

G. BUSCH, G. GÜNTHERODT and P. WACHTER

Laboratorium für Festkörperphysik ETH, Zürich, Switzerland


Résumé
Les constantes optiques de monocristaux des chalcogénures d'europium ont été déterminées à la température ambiante pour des énergies de 1 à 6 eV. Pour l'interprétation des spectres d'absorption nous avons essayé de corréler les maxima du coefficient d'absorption avec des transitions entre bandes. Cette corrélation est confirmée par une analyse des forces d'oscillateurs et des mesures d'absorption de couches minces à basses températures. Nous déduisons un schéma des niveaux d'énergie qui permet une évaluation de la largeur des états 5d et de leur séparation par le champ cristallin.


Abstract
The optical constants of Eu chalcogenide single crystals have been determined at room temperature for photon energies from 1 to 6 eV. To interpret the absorption spectra an attempt has been made to relate the maxima of the absorption coefficient to interband transitions. This assignment has been confirmed by analysis of the oscillator strengths and low temperature investigations on thin evaporated films. Thus we established a consistent energy level scheme which gives useful information about the width of the 5d-states and the crystal field splitting.