Issue
J. Phys. Colloques
Volume 39, Number C4, Juillet 1978
Vth International Conference on Vacuum Ultraviolet
Radiation Physics
Page(s) C4-42 - C4-50
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1978406
Vth International Conference on Vacuum Ultraviolet
Radiation Physics

J. Phys. Colloques 39 (1978) C4-42-C4-50

DOI: 10.1051/jphyscol:1978406

ANGULAR DISTRIBUTIONS OF PHOTOELECTRONS AND NON-THERMAL PHOTOIONS FROM ATOMS AND MOLECULES

J.L. DEHMER

Argonne National Laboratory, Argonne, Illinois 60439, U.S.A.


Résumé
Durant ces dix dernières années, les distributions angulaires des photo-électrons ont été exclusivement utilisées pour étudier la dynamique des processus de photoionisation dans les atomes et les molécules. Nous faisons le point, ici, sur les résultats les plus marquants survenus depuis la dernière Conférence Internationale d'il y a trois ans. De loin, les plus grands progrès ont eu lieu pour les atomes, l'intérêt s'étant plus particulièrement porté sur les points suivants : amélioration de l'ordre zéro (Hartree-Slater, Cooper-Zare), compréhension du paramètre d'asymétrie β(ε), en considérant les corrélations électroniques, les effets relativistes, les interactions de l'état final anisotropique. L'étude des gaz rares a bénéficié de l'étroite coordination entre l'expérience et la théorie, tandis que l'étude des atomes non sphériques est restée principalement théorique, mis à part les mesures récentes sur l'oxygène atomique. Les études de distribution angulaire sur les molécules sont encore à un stade très préliminaire de développement. Ceci résulte du manque de mesures en fonction de la longueur d'onde, mises à part les expériences très récentes, et l'absence de méthodes théoriques pratiques et réalistes. Le point sera donc fait sur ce travail récent, ainsi que sur une sélection de travaux plus anciens concernant les molécules et obtenus avec des raies de résonance. De plus, une nouvelle série d'études angulaires sur les molécules - la distribution angulaire des ions non thermiques formés par photoionisation dissociative - fournissant des informations complémentaires sur les mesures correspondantes avec des photoélectrons, sera présentée.


Abstract
During the last ten years, photoelectron angular distributions have been used extensively to study the dynamics of the photoionization process in atoms and molecules. Here we review some major advances in this body of work, with special emphasis on results emerging since the last Conference on VUV Radiation Physics three years ago. By far the greatest progress has occurred for atoms, where interest is focussed on improving our zero-order (Hartree-Slater, Cooper-Zare) understanding of the asymmetry parameter β(ε), by considering electron correlations, relativistic effects, and anisotropic final-state interactions. The study of the rare gases has benefitted from extensive coordination between experiment and theory, whereas work on non-spherical atoms has been mainly theoretical, with the only measurements being performed very recently on atomic oxygen. Angular distribution studies on molecules are in a much earlier stage of development. Progress has been impeded by the lack of practical, realistic theoretical methods and wavelength-dependent measurements, both of which are becoming available only now. This recent work, together with selected topics from earlier resonance-line work on molecules will be reviewed. In addition, a new class of angle-dependent studies of molecules will be discussed - the angular distribution of non-thermal ions formed by dissociative photoionization - which provides information complementary to the related measurements on photoelectrons.