Issue
J. Phys. Colloques
Volume 36, Number C5, Novembre 1975
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés au COLLOQUE
Surface des Noyaux / Nuclear Surface
Page(s) C5-21 - C5-28
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:1975504
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés au COLLOQUE
Surface des Noyaux / Nuclear Surface

J. Phys. Colloques 36 (1975) C5-21-C5-28

DOI: 10.1051/jphyscol:1975504

COMPRESSIBILITÉ ET DÉFORMABILITÉ DES NOYAUX

G. RIPKA, J.P. BLAIZOT and B. GRAMMATICOS

Service de Physique Théorique, Centre d'Etudes Nucléaires de Saclay, 91190 Gif-sur-Yvette, France


Résumé
Les vibrations RPA des noyaux 16O, 40Ca, 90Zr et 208Pb ont été calculées à partir des énergies et des orbites de Hartree-Fock avec des forces différentes, à savoir la force de Brink et Boecker, la force de Gogny et plusieurs forces de Skyrme. On montre que la vibration monopolaire isoscalaire concentre son taux de transition à une énergie qui dépend fortement de la compressibilité de la matière nucléaire. Quelques données expérimentales provisoires suggèrent que la compressibilité de la matière nucléaire est de l'ordre de 200 MeV. On montre que les forces de Skyrme donnent une polarisation quadrupolaire isovectorielle trop fortement répulsive. Le mécanisme des distorsions que subit un noyau qui acquiert un moment cinétique de plus en plus élevé (prolate → oblate → prolate) est illustré sur un modèle soluble.


Abstract
Various effective interactions of Skyrme and Gogny are used to calculate monopoly and quadrupole vibrations using the RPA in a self-consistent Hartree-Fock basis. The monopoly excitation strength is shown to depend on nuclear matter compressibility, estimated here to be ~ 200 MeV. Quadrupole deformation and high angular momentum distorsion are estimated.