Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-636 - C1-637
DOI https://doi.org/10.1051/jphyscol:19711217
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-636-C1-637

DOI: 10.1051/jphyscol:19711217

HOMOGENEOUS AND HETEROGENEOUS WEAKLY FERROMAGNETIC ALLOYS

E. P. WOHLFARTH

Department of Mathematics, Imperial College, London, S.W.7, England


Résumé
Mathon en utilisant la théorie de Landau des transitions de phase a donné un ensemble de résultats théoriques, concernant l'aimantation M(H, T, c) et les quantités associées. Ces résultats ne sont applicables que si M est homogène dans l'alliage de concentration c et près d'une concentration critique c0 pour laquelle M = 0. Le degré d'hétérogénéité peut ainsi êre atteint expérimentalement et quelques observations dans les alliages Zr1-xXxZn2, Ni3Al, Ni3Ga, Sc3In, Invar, Ni-Cu, Ni-Rh et Ni-Cr sont discutées sur cette base. Nous discutons aussi des résultats de neutrons.


Abstract
Use by Mathon of the Landau theory of phase transitions has given a set of theoretical results, concerned with the magnetization M(H, T, c) and related quantities, which are only applicable if M is homogeneous in alloys with concentration c and close to a critical concentration c0 where M = 0. The degree of heterogeneity may thus be assessed experimentally, and some observations on Zr1-xXxZn2, Ni3Al, Ni3Ga, Sc3In, Invar, Ni-Cu, Ni-Rh et Ni-Cr alloys are discussed on this basis. Neutron observations are also discussed.