Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1184 - C1-1185
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711424
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1184-C1-1185

DOI: 10.1051/jphyscol:19711424

MAGNETIC EXCITATIONS IN Ni-DOPED KMnF3

T. M. HOLDEN1, 2, 3, R. A. COWLEY1, 2, 3, W. J. L. BUYERS1, 2, 3, E. C. SVENSSON1, 2, 3 and R. H. W. STEVENSON4

1  Chalk River Nuclear Laboratories
2  Atomic Energy of Canada Limited
3  Chalk River, Ontario, Canada
4  Aberdeen University, Scotland


Résumé
Les excitations magnétiques dans un cristal de KMn0.97Ni0.03F3 ont été étudiées à 15 °K par diffusion inélastique de neutrons. Les fréquences des ondes de spin acoustiques ne sont que peu déplacées des valeurs correspondantes pour KMnF3 pur. Près des frontières de zones, les modes acoustiques se confondent avec une bande de modes magnétiques ayant des fréquences dans la bande 2,05-2,30 THz. Ces derniers sont observés dans des zones de Brillouin contenant les points du réseau réciproque magnétique et nucléaire et sont associés avec des excitations localisées sur les voisins Mn d'une impureté Ni. Un mode magnétique est aussi observé à 7,7 ± 0,3 THz correspondant à une excitation localisée sur une impureté Ni. Des calculs de perturbation des modes acoustiques et les énergies des modes d'impureté, calculés selon des techniques de fonctions de Green, donnent un agrément qualitatif avec les observations.


Abstract
The magnetic excitations in a crystal of KMn0.97Ni0.03F3 have been studied at 15 °K by means of neutron inelastic scattering. The frequencies of the acoustic spin waves are only slightly shifted from the corresponding values for pure KMnF3. Near the zone boundaries the acoustic modes merge with a band of magnetic modes having frequencies in the range 2.05-2.30 THz. The latter are observed in Brillouin zones containing nuclear and magnetic reciprocal lattice points and are associated with excitations localized on the Mn neighbours of a Ni impurity. A magnetic mode is also observed at 7.7 ± 0.3 THz which corresponds to an excitation localized on a Ni impurity. Calculations of the perturbation of the acoustic modes and the energies of the impurity modes carried out with Green-function techniques, give qualitative agreement with the observations.