Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-634 - C1-635
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711216
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-634-C1-635

DOI: 10.1051/jphyscol:19711216

STRUCTURE ÉLECTRONIQUE DE BORURES DE MÉTAUX DE TRANSITION PAR MESURES DE CHALEUR SPÉCIFIQUE

R. KUENTZLER

Laboratoire Pierre-Weiss, Institut de Physique, Strasbourg, France


Résumé
La chaleur spécifique de borures T2B et TB des éléments de la première série de transition a été mesurée entre 1,2 et 4,2 °K. Les coefficients λ de la chaleur spécifique électronique étudiés en fonction de e/a décrivent la structure de la bande d de T2B et TB et démontrent qu'il y a un transfert d'électrons à la bande d de T dû au bore. Ces variations de λ présentent un minimum traduisant le passage du ferromagnétisme fort au ferromagnétisme faible. Pour les concentrations correspondant à l'apparition et à la disparition du ferromagnétisme, les valeurs de λ sont fortement augmentées.


Abstract
The specific heat of T2B and TB borides of the first series of transition elements was measured between 1.2 and 4.2 °K. The variation in the electronic specific heat coefficient λ as a function of e/a, gives the shape of the d-band of T2B and TB and proves that there is a transfer of electrons to the d-band of T due to the boron. These variations of λ show a minimum for the transition from weak to strong ferromagnetism. For the concentrations where ferromagnetism appears and disappears, the λ values are strongly enhanced.