Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-368 - C1-369
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711126
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-368-C1-369

DOI: 10.1051/jphyscol:19711126

ANISOTROPIE PARAMAGNÉTIQUE EN CHAMP FORT ET ANISOTROPIE DE L'ÉCHANGE ; APPLICATION AU DYSPROSIUM

P. BOUTRON, J. L. FERON, G. HUG and P. MORIN

Laboratoire d'Electrostatique et de Physique du Métal C. N. R. S., Cedex 166, Grenoble, France


Résumé
Nous avons mesuré la susceptibilité paramagnétique du dysprosium en fonction du champ jusqu'à 85 kOe ; elle varie comme H2 le carré du champ. Nous avons constaté que ce terme en H2 est anisotrope. Il a deux origines : la magnétostriction et le terme d'ordre un en 1/T du développement de l'inverse de la susceptibilité au-dessus du point d'ordre. Cette dernière contribution, si on sait évaluer la magnétostriction, permet d'accéder à l'anisotropie de l'échange. Celle-ci ne pourrait pas être déterminée par l'anisotropie de la susceptibilité initiale qui dépend aussi de l'anisotropie à un ion.


Abstract
The paramagnetic susceptibility of dysprosium has been measured as a function of the magnetic field up to 85 kOe ; it varies as H2, the square of the field. We have observed that this term in H2 is anisotropic. It is issued from magnetostriction and from the first order term in 1/T of the expansion of the reciprocal susceptibility above the order point. This last contribution, if we know how to evaluate the magnetostriction, allows us to calculate the exchange anisotropy that could not be determined from the anisotropy of the initial susceptibility also depending of one ion anisotropy.