Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C2, Mai 1969
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES EXPÉRIMENTALES EN PHYSIQUE NUCLÉAIRE ET EN PHYSIQUE DES PARTICULES
Page(s) C2-64 - C2-69
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969209
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES EXPÉRIMENTALES EN PHYSIQUE NUCLÉAIRE ET EN PHYSIQUE DES PARTICULES

J. Phys. Colloques 30 (1969) C2-64-C2-69

DOI: 10.1051/jphyscol:1969209

LES DÉTECTEURS A SEMI-CONDUCTEURS

A. COCHE

Centre de Recherches Nucléaires, Strasbourg-Cronenbourg


Résumé
On décrit les principales applications des compteurs de rayonnements nucléaires à semi-conducteurs et on examine plus particulièrement la détection et la spectroscopie des particules lourdes ainsi que celles des rayons γ à l'aide des diodes au germanium compensé par du lithium. Parmi les caractéristiques de ces détecteurs, on considère essentiellement la résolution en énergie, l'efficacité et la résolution en temps. Les possibilités d'évolution des détecteurs à semi-conducteurs sont enfin envisagées.


Abstract
The main applications of semiconductor particle detectors are described. Particular emphasis is given to detection and spectrometry of heavy particles, and γ rays using Ge(Li) diodes. Among other characteristic properties of these counters, energy resolution, efficiency and time resolution are considered in more detail. A final discussion is devoted to the possible evolution of semiconductor detectors.