Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C1, Janvier 1969
COLLOQUE DE SPECTROSCOPIE ATOMIQUE
Page(s) C1-84 - C1-88
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969133
COLLOQUE DE SPECTROSCOPIE ATOMIQUE

J. Phys. Colloques 30 (1969) C1-84-C1-88

DOI: 10.1051/jphyscol:1969133

ÉTUDE SPECTROSCOPIQUE PAR BOMBARDEMENT ÉLECTRONIQUE DES NIVEAUX EXCITÉS D'ÉLÉMENTS PEU VOLATILS ET DE GAZ RARES

M. CHENEVIER and G. GOULLET

Laboratoire de Spectrométrie Physique associé au C. N. R. S. Faculté des Sciences de Grenoble


Résumé
Nous avons utilisé une excitation électronique pour faire quelques mesures sur des niveaux excités atomiques. Des éléments peu volatils baryum et argent ont été étudiés sous forme de jets atomiques par effet Hanle. Des expériences de résonance magnétique du type Brossel ont été réalisées sur des gaz rares (Ne, Ar, Xe). L'observation de ces resonances a été permise grâce à l'emploi d'une technique d'accumulation de données améliorant nettement le rapport signal sur bruit.


Abstract
Electronic bombardment excitation has been used for measurements on atomic excited states. The « involatile » elements barium and silver have been studied in atomic beams by the Hanle effect. Magnetic-resonance Brossel-type experiments have been performed on rare gases (Ne, Ar, Xe). The observation of these resonances was made possible by a data storage technique which greatly increased the signal to noise ratio.