Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C1, Janvier 1969
COLLOQUE DE SPECTROSCOPIE ATOMIQUE
Page(s) C1-59 - C1-63
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969119
COLLOQUE DE SPECTROSCOPIE ATOMIQUE

J. Phys. Colloques 30 (1969) C1-59-C1-63

DOI: 10.1051/jphyscol:1969119

SPECIAL PROBLEMS CONCERNING THE MEASUREMENT OF THE ISOTOPE SHIFT IN THE CESIUM I, BARIUM II, AND SILVER I SPECTRUM

W. FISCHER and H. HÜHNERMANN

Physikalisches Institut der Universität Marburg


Résumé
Des erreurs systématiques qui influencent les mesures de déplacement isotopique des raies spectrales peuvent être évitées en excitant les différents isotopes dans une seule source et non dans plusieurs. Nous montrons sur trois exemples comment une analyse numérique des courbes aide à résoudre les difficultés de dépouillement dues au nombre ainsi accru de raies dans la structure hyperfine.


Abstract
Systematical errors frequently influencing the measurements of the isotopic shift of spectral lines can be avoided by exciting the different nuclides in one light source instead of several ones. In which way a digital curve analysis helps to overcome the difficulties of evaluation arising from the thus increased number of lines in the hyperfine structure is shown by three examples.