Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C4, Novembre 1968
COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES COMPOSÉS IV-VI
Page(s) C4-43 - C4-45
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968406
COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LES COMPOSÉS IV-VI

J. Phys. Colloques 29 (1968) C4-43-C4-45

DOI: 10.1051/jphyscol:1968406

THE CHEMISORPTION OF OXYGEN ON (100) LEAD SULFIDE

R. N. LEE1, 2

1  U.S. Naval Ordnance Laboratory, White Oak, Silver Spring, Maryland, U.S.A.
2  Battelle Memorial Insitute, Columbs Laboratories, Columbs, Ohio


Résumé
Nous avons étudié la chimisorption d'oxygène sur la surface clivée du PbS par diffraction d'électrons lents. Des expositions à l'oxygène jusqu'a 50 torrs-heures ont seulement réduit de peu l'intensité des faisceaux diffractés et nous en avons conclu que la couche d'oxygène produite n'excédait pas quinze pour cent d'une monocouche. Les variations du travail de sortie mesurées dans le tube de diffraction ont revélé un changement lent à mesure de l'adsorption de l'oxygène. Une exposition de 36 torrs-heures produit un changement de 0.3 eV. Ces résultats sont inattendus si l'on en juge par les expériences sur des films polycristallins et doivent être reliés à l'interprétation des mesures de transport dans des couches minces monocristallines.


Abstract
We have studied the chemisorption of oxygen on the cleavage surface of PbS by low-energy electron diffraction. Oxygen exposures up to 50 torr-hours resulted only in a slight reduction in the diffraction beam intensities, and it was concluded that the resulting oxygen coverage was no greater than fifteen percent of a monolayer. Work function changes measured in the diffraction tube revealed a slow change with oxygen adsorption, with a 36 torr-hour exposure producing a change of 0.3 eV. These results are in disagreement with the results expected on the basis of experiments with polycrystalline films and are pertinent to the interpretation of transport data obtained from single crystal thin films.