Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C3, Mai-Juin 1967
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS
Page(s) C3-105 - C3-111
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967321
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C3-105-C3-111

DOI: 10.1051/jphyscol:1967321

EXCITATION ET RECOMBINAISON DANS LES CENTRES LUMINOGÈNES AU VOISINAGE DE LA LIMITE D'ABSORPTION FONDAMENTALE

D. CURIE

Laboratoire de Luminescence, Faculté des Sciences, Paris


Résumé
On présente d'abord quelques remarques à propos des transitions entre donneurs et accepteurs associés « peu profonds » : 1) Qu'est-ce qu'un niveau « peu profond » ? 2) Dans quelle mesure l'élément de matrice figurant dans la probabilité de transition peut-il être considéré comme proportionnel à l'intégrale de recouvrement des fonctions d'onde « enveloppes » de l'accepteur et du donneur ? 3) Dans quelle mesure cette intégrale de recouvrement est-elle réellement fonction exponentielle de la distance entre l'accepteur et le donneur ? Ensuite on compare les courbes de rendement et d'extinction thermique de la luminescence, obtenues suivant que l'excitation a lieu dans la bande d'absorption fondamentale du réseau, ou par une transition sur les niveaux localisés.


Abstract
In the first part of this paper, the following items are discussed with regard to transitions of the « associated donor-acceptor » model : 1) What kind of definition can be given for a « shallow » donor or acceptor ? 2) Is it true that the matrix element which is involved in the transition probability is proportional to the overlap integral between the « envelope » wave functions for the acceptor and the donor ? 3) Is it true that this overlap integral behaves as an exponential function of the separation between the acceptor and the donor impurities ? In the second part of this paper, we compare, using the framework of Klasens theory, the efficiency and the thermal quenching of luminescence for excitation into the lattice absorption band or direct excitation of the impurity levels.