Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C2, Mars 1967
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE
Page(s) C2-156 - C2-164
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967229
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE

J. Phys. Colloques 28 (1967) C2-156-C2-164

DOI: 10.1051/jphyscol:1967229

THE TECHNIQUES OF HIGH RESOLUTION, DOUBLE-BEAM, TWO-BEAM INTERFEROMETRY WITH A FAR INFRARED LAMELLAR GRATING INTERFEROMETER

J. M. DOWLING and R. T. HALL

The Aerospace Corporation, Space Physics Laboratory, P. O. Box 95085 Los Angeles, California, 90045, U. S. A.


Résumé
Nous décrivons un interféromètre du type lamellaire destiné à la haute résolution dans l'infra-rouge lointain. Les avantages obtenus en faisant la différence entre deux faisceaux pour réduire l'étendue dynamique nécessaire sont illustrés par des interférogrammes pris dans l'infra-rouge lointain et les spectres à haute résolution correspondants de CO, H2O, DCl et NO. Dans le spectre de rotation pure de DCl le dédoublement isotopique de la transition J = 2 → 3 (Δν ~ 0,09 cm-1]) dû à 35Cl et 37Cl est nettement résolu. Certains problèmes et inconvénients rencontrés dans l'emploi de la technique de différentiation à deux faisceaux sont discutés.


Abstract
The instrumentation of a high resolution, far infrared lamellar grating interferometer is discussed. The advantages of double-beam differencing to minimize the dynamic range problem is illustrated with far infrared interferograms and corresponding high resolution spectra of Carbon Monoxide (CO), water vapor (H2O), Deuterium Chloride (DCl) and Nitric Oxide (NO). In the pure rotational spectrum of DCl the 35Cl-37Cl isotopic splitting of the J = 2 → 3 transition (Δν ~ 0.09 cm-1) is clearly resolved. Some of the problems and disadvantages encountered using the double-beam differencing technique are discussed.