Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C1, Février 1967
COLLOQUE SUR LES PHONONS ET HYPERSONS
Page(s) C1-73 - C1-83
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967110
COLLOQUE SUR LES PHONONS ET HYPERSONS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C1-73-C1-83

DOI: 10.1051/jphyscol:1967110

CONDUCTIVITÉ THERMIQUE DE RÉSEAU DES SEMICONDUCTEURS

P. LEROUX-HUGON, NGUYEN X. XINH and M. RODOT

Laboratoire de Magnétisme et de Physique du Solide, C. N. R. S., Bellevue.


Résumé
On discute les données expérimentales concernant la conductivité thermique de réseau KR à haute température des composés semiconducteurs à structure de blende de zinc et de sel gemme. Une théorie moléculaire permet de relier KR et le coefficient de dilatation α, à l'ionicité des liaisons interatomiques. On montre que KR, pour les cristaux parfaits, est souvent diminuée par une interaction entre phonons acoustiques et optiques. On mentionne enfin quelques cas où le rôle des interactions entre phonons et impuretés magnétiques a pu être établi.


Abstract
Discussion of the data on lattice thermal conductivity at high temperatures, KR, in compound semiconductors of zinc blende or rocksalt structure. A molecular theory allows to one link KR and the dilatation coefficient α, to the ionicity of interatomic bonds. It is shown that, for perfect crystals, KR is often decreased by the interaction between acoustical and optical phonons. Finally some cases where the influence of interactions between phonons and magnetic impurities is important are mentioned.