Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 40, Numéro C1, Février 1979
Fast ion spectroscopy
International Conference on beam-foil spectroscopy, 5th
Page(s) C1-342 - C1-349
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1979174
Fast ion spectroscopy
International Conference on beam-foil spectroscopy, 5th

J. Phys. Colloques 40 (1979) C1-342-C1-349

DOI: 10.1051/jphyscol:1979174

INTERACTIONS OF SWIFT H, H+2 AND H+3 WITH THIN FOILS

M.J. Gaillard

Institut de Physique Nucléaire (and IN2P3), Université Claude Bernard Lyon-1 43, Bd du 11 Novembre 1918 - 69621 Villeurbanne, France


Résumé
L'interaction de faisceaux rapides (~ MeV) de H, H+2 et H+3 avec des cibles minces présente quelques aspects spécifiques. Nous décrivons d'abord des effets dynamiques apparaissant lorsque l'on utilise des faisceaux moléculaires : les ions se déplaçant à grande vitesse pouvant être accompagnés d'une fluctuation périodique de la densité électronique du milieu, les fluctuations créées par les constituants d'un ion moléculaire pourront interférer, perturbant ainsi leur propagation dans le solide. Nous montrons ensuite que l'utilisation de faisceaux neutres ou moléculaires permet de mettre en évidence le rôle des électrons du projectile ou de la cible dans la formation d'atomes neutres. Nous présentons ensuite les mécanismes envisagés pour expliquer la présence d'ions moléculaires en sortie de cibles minces et nous montrons enfin comment l'observation de l'explosion de projectiles moléculaires peut être mise à profit pour déterminer leur structure.


Abstract
Some specific effects seen in the interactions of swift hydrogenic beams penetrating thin foils are presented. We describe first dynamic effects due to periodic electron density fluctuations trailing fast charged particles moving in solids which can sustain plasmon oscillations. Studies of non equilibrated charge distribution dowstream very thim foils permit us to separate the role played by projectile and target electrons in neutral atom production. The observation of bound molecules emerging from thin target raises questions about their formation and the processes involved. Finally we show how original measurements on the dissociation of fast molecular ions by thin foils has opened up new possibilities for the investigation of molecular ion structure.