Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-211 - C1-212
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1971166
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-211-C1-212

DOI: 10.1051/jphyscol:1971166

MAGNETIZATION OF VERY DILUTE Au-Fe ALLOYS

J. L. THOLENCE and R. TOURNIER

Centre de Recherches sur les Très Basses Températures, Cédex 166, 38, Grenoble-Gare


Résumé
Aux concentrations supérieures à 0,1 %, le système Au-Fe présente des propriétés caractéristiques d'une interaction de R. K. K. Y. entre les impuretés de fer magnétiques. Aux très faibles concentrations ( < 0,01 %) la susceptibilité initiale χi(T = 0,05 °K) devient proportionnelle à la concentration et χi(T) suit une loi de Curie Weiss (C/T + θ) avec θ ~ 0,4 °K, jusqu'aux très basses températures, ce qui est en faveur de l'effet Kondo. Aux faibles températures (T = θ/10) et faibles concentrations (< 0,01 %) le moment magnétique réapparaît sous l'action d'un champ externe (quelques kOe) pour atteindre la valeur à saturation de 2,2 µB.


Abstract
For the concentration higher than 0.1 % the properties of the Au-Fe alloys are characteristic of a R. K. K. Y. interaction between the magnetic iron impurities. At very low concentrations (< 0.01 %), the initial susceptibility χi(T = 0.05 °K) becomes proportional to the concentration and χi(T) follows a Curie-Weiss law (C/T + θ) with θ 0.4 °K, down to very low temperatures. That is in favour of the Kondo effect. At low temperature (T = θ/10) and low concentrations (< 0.01 %) the magnetic moment reappears under the action of an external field (several kOe) to reach the saturation value : 2.2 µB.