Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-145 - C1-147
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1971147
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-145-C1-147

DOI: 10.1051/jphyscol:1971147

ON THE RELATIVE EFFICIENCY OF COBALT IN THE LINEWIDTH REDUCTION OF MICROWAVE FERRITES

S. K. BANERJEE1, P. D. BABA1, B. J. EVANS2 and S. S. HAFNER2

1  Ampex Corporation, Redwood City, Calif.
2  University of Chicago, Chicago, Illinois


Résumé
Nous avons obtenu la largeur de raie de résonance ferrimagnétique ƊH à 300 °K pour quelques valeurs de la substitution du Co2+ dans les ferrites de Li, Li-Al et Li-Ti. Les changes du rendement en réduction du ƊH dans ces trois ferrites s'expliquent par les variations de symétrie du champ électrostatique aux sites du Co2+. La même théorie phénoménologique peut aussi expliquer l'effet obtenu auparavant pour la magnétite et les ferrites du Ni et du Mn.


Abstract
We have observed the ferrimagnetic resonance linewidth, ƊH, at 300 °K for various values of Co2+-substitution in lithium (Li) ferrite, lithium-aluminum (Li-Al) ferrite and lithium-titanium (Li-Ti) ferrite. The variability in the efficiency in linewidth reduction in the above ferrites is explained by the variation of electrostatic fields at the Co2+-sites. The same phenomenological theory can also explain the effects previously observed in magnetite, nickel ferrite and manganese ferrites.