Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1177 - C1-1178
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711421
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1177-C1-1178

DOI: 10.1051/jphyscol:19711421

SPIN WAVES AND STONER MODES IN IRON

H. A. MOOK and R. M. NICKLOW

Solid State Division, Oak Ridge National Laboratory Oak Ridge, Tennessee 37830


Résumé
Le spectre d'onde de spin du fer a été mesuré selon les 3 directions principales de symétrie, par la diffusion inélastique des neutrons. On a trouvé que les relations de dispersion des ondes de spin augmentaient d'une façon presque quadratique selon la relation E = Dq2, où D est égal à environ 260 meV.Å2. L'intensité des ondes de spin diminue lentement jusqu'aux environs de 90 meV, puis décroît brusquement. On interprète la chute soudaine d'intensité, comme l'intersection de la courbe de dispersion de l'onde de spin avec une bande continue des excitations de Stoner.


Abstract
The spin wave spectrum of iron has been measured in the three principal symmetry directions by neutron inelastic scattering. The spin wave dispersion relations were found to rise almost quadratically according to the relation E = Dq2 where D is about 260 meV.Å2. The spin wave intensity was found to decrease slowly until about 90 meV and then drop suddenly by more than an order of magnitude. The sudden decrease in intensity is interpreted as the intersection of the spin-wave dispersion curve with a continuum band of Stoner excitations.