Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1168 - C1-1170
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711418
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1168-C1-1170

DOI: 10.1051/jphyscol:19711418

INFLUENCE DE LA MICROSTRUCTURE GRANULAIRE SUR LES MODES DE RÉSONANCES FERROMAGNÉTIQUES DANS LES FILMS MINCES POLYCRISTALLINS DE NiFe2O4

G. SURAN

Laboratoire de Magnétisme, C. N. R. S., 92, Bellevue, France


Résumé
Nous montrons que la position et l'amplitude des modes de résonances dans les films minces polycristallins de NiFe2O4 peuvent être interprétés par la microstructure. Suivant leur amplitude, on peut diviser les modes en deux séries. Les modes fortement excités se propagent dans le plan du film et sont pinnés sur le joint de grain. Leur position est déterminée par le diamètre moyen des cristallites et par le rapport e/dm. Le spectre de résonance est cependant bien résolu car la dispersion des diamètres des grains est faible. Les modes faiblement excités possèdent un vecteur de propagation non nul dans l'épaisseur du film. Nous expliquons qualitativement ces résultats à l'aide d'une théorie de Sparks.


Abstract
It is shown that the positions and intensities of the ferromagnetic resonance modes in thin polycristallin films of NiFe2O4 can be interpreted in terms of the films microstructure. According to their intensities these modes can be divised into two classes. The strongly excited ones propagate in the plan of the film and are pinned at the grain boundaries. The position of these modes are determined by the average grain size and by the thickness to the average grain diameter ratio e/dm. The resonance spectra are well-resolved as the dispersion of the grain diameter is very small. The weakly excited modes has equally a propagation vector in the thickness of the film. A qualitative explication of these results based on Spark's theory is given.