Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1037 - C1-1038
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711371
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1037-C1-1038

DOI: 10.1051/jphyscol:19711371

MAGNETIC INTERACTIONS AND THE PREISACH MODEL

W. F. BROWN and Jr

Department of Electrical Engineering, University of Minnesota, Minneapolis, Minnesota 55455, U. S. A.


Résumé
Sous certaines conditions, un groupe de particules monodomaines orientées, en interaction magnétique, produit un cycle d'hystérésis rectangulaire déplacé, comme dans le modèle de Preisach. Le groupe doit contenir au moins une particule exceptionnelle dont l'aimantation ne se renverse pas, dont le champ critique est supérieur à ceux des autres d'une quantité grande par rapport aux champs de couplage et dépasse aussi le champ le plus grand appliqué à l'échantillon ; les positions des particules doivent être telles que les rotations réversibles, produites par des composantes transversales des champs magnétiques mutuels, soient petites.


Abstract
Under certain conditions, a cluster of oriented, magnetically interacting single-domain particles executes an approximately rectangular, displaced hysteresis loop, as in the Preisach model. The cluster must contain at least one exceptional nonreversing particle, whose critical field exceeds those of the others by an amount large in comparison with the mutual magnetic fields and also exceeds the maximum field applied to the specimen ; and the particle locations must be such that the reversible rotations, caused by transverse components of the mutual magnetic fields, are small.