Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1024 - C1-1025
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711366
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1024-C1-1025

DOI: 10.1051/jphyscol:19711366

SPECTROSCOPIC PROPERTIES OF DYSPROSIUM VANADATE

C. J. ELLIS1, K. A. GEHRING1, M. J. M. LEASK1 and R. L. WHITE2

1  Clarendon Laboratory, Parks Road, Oxford, England
2  McCullough Building, Stanford University, California.


Résumé
Le vanadate de dysprosium subit vers 14 °K un changement de phase d'une symétrie tétragonale à une symmétrie inférieure, très probablement orthorhombique. On pense que cette distorsion est causée par le dédoublement Jahn Teller d'une paire de doublets dégénérés de basse énergie du Dy3+. La direction de cette distorsion est liée à l'orientation du tenseur g et peut être influencée par l'application d'un champ magnétique. Dans sa phase orthorhombique DyVO4 est ordonné antiferromagnétiquement avec une température de Néel égale à 3 °K. Les moments sont alignés dans le plan de base.


Abstract
Absorption spectra of Dy3+ in DyVO4 yield evidence that this material undergoes a crystallographic phase transition near 14 °K and a magnetic phase transition near 3 °K. The former is believed to be due to a Jahn Teller type of distortion which removes an accidental degeneracy in the Dy3+ ground state. At 4.2 °K and below the effects associated with the magnetic transition have been studied in detail. Zeeman spectra in high fields show the ground state to be anisotropic, with ga = 19, gb ≤ 1, gc ≈ 0.5 (a and b correspond to the original a, a' of the tetragonal cell).