Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-1012 - C1-1014
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711361
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-1012-C1-1014

DOI: 10.1051/jphyscol:19711361

DIFFUSE SECOND ORDER PHASE TRANSITION IN GADOLINIUM TRICHLORIDE

D. P. LANDAU1, 2

1  Hammond Laboratory, Yale University, New Haven, Conn. 06520
2  Department of Physics, University of Georgia, Athens, Ga. 30601


Résumé
Des mesures de grande résolution de la chaleur spécifique d'un monocristal de GdCl3 montre que la partie asymptotique de la chaleur spécifique est discontinue mais non singulière à Tc avec α' = - 0,45 ± 0,12 et α = - 0,18 ± 0,08. La courbure observée présente un maximum à environ 2 mk au-dessous de Tc. Cet effet est attribué à l'existence de sous-systèmes présentant une distribution de température d'ordre.


Abstract
High resolution measurements of the specific heat of a single crystal of GdCl3 indicate that the asymptotic form of the specific heat is discontinuous but non-singular at Tc with α' = - 0.45 ± 0.12 and α = - 0.18 ± 0.08. The observed rounding produces a maximum about 2 mK below Tc ; this effect is attributed to the existence of magnetic subsystems having a distribution of ordering temperatures.