Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-777 - C1-778
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711271
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-777-C1-778

DOI: 10.1051/jphyscol:19711271

FMR IN NICKEL NEAR THE CURIE TEMPERATURE

S. M. BHAGAT and M. S. ROTHSTEIN

Dept. of Physics and Astronomy, Univ. of Maryland, College Park, Maryland, U. S. A.


Résumé
On a mesuré la résonance ferromagnétique à 9,4 GHz sur des échantillons massifs monocristallins de Ni pour 20° < T < 380 °C. Jusqu'à 340 °C les mesures expérimentales sont consistantes avec des paramètres qui sont indépendants de la température et de la fréquence. Aux températures plus élevées l'analyse des résultats actuels et des résultats anciens aux fréquences plus élevées montre qu'aucune des équations du mouvement est satisfaisante. On suggère que les effets venant des fluctuations de la magnétisation sont responsables de ce désaccord.


Abstract
We have measured FMR at 9.4 GHz in bulk single crystal Ni samples for 20 < T < 380 °C. Up to 340 °C the data are consistent with temperature and frequency independent parameters. At higher temperatures analysis of the present results along with our previous measurements at higher frequencies, shows that none of the equations of motion is adequate. It is suggested that effects arising from fluctuations of the magnetization may be responsible for this failure.