Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-663 - C1-664
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711230
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-663-C1-664

DOI: 10.1051/jphyscol:19711230

STRUCTURES MAGNÉTIQUES COLINÉAIRES ET NON COLINÉAIRES DANS LES COMPOSÉS DE FORMULES TNi3 ET T2Ni7

D. PACCARD1, J. SCHWEIZER1 and J. YAKINTHOS1

1  C. N. R. S., Grenoble, France


Résumé
Les structures cristallines des composés TNi3 et T2Ni7 (où T est un élément des terres rares) s'obtiennent à partir de la maille hexagonale TNi5 à l'aide de substitutions ordonnées d'atomes. Ces substitutions font apparaître pour les atomes de terres rares un site hexagonal et un site pseudo-cubique. La forte anisotropie des terres rares, liée à ces sites cristallographiques peut conduire à deux arrangements possibles pour les spins de ces atomes : un arrangement colinéaire et un arrangement non colinéaire. Une structure colinéaire a été rencontrée dans le composé HoNi3 et des structures non colinéaires pour ErNi3 et Er2Ni7. Dans ces composés le moment du nickel est nul et les interactions d'échange entre terres rares sont faibles. L'anisotropie locale favorise alors une direction différente pour les moments des deux sites. Dans les composés isomorphes avec le cobalt les interactions d'échange sont fortes et liées à la présence d'un moment magnétique sur le cobalt ; elles stabilisent la structure colinéaire. Dans le composé ErCo3 cependant un champ magnétique suffisant permet de passer de la structure colinéaire à la structure non colinéaire.


Abstract
The crystalline structures of the compounds TNi3 and T2Ni7 (T = rare earth element) can be described as a superposition of hexagonal cells TNi5 with ordered substitutions of atoms. These substitutions lead to one hexagonal site and one pseudocubic site for the rare earth atoms. Two spin arrangements (collinear and canted) are possible due to the strong anisotropy of the rare earth in both crystallographic sites. A collinear structure has been found for HoNi3 and canted structures for ErNi3 and Er2Ni7. In these compounds the nickel moment is near zero and exchange interactions between rare earth atoms are small. In Erbium compounds local anisotropy favors different directions for the moments in both sites. In isomorphous compounds with cobalt, exchange interactions are enhanced by the magnetic moment of the cobalt and they stabilise the collinear structure. In ErCo3 however the canted structure can be induced by a magnetic field.